Mon chien vomit, que faire ?

Sachez que les vomissements chez un chien sont plus ou moins fréquents. Mais lorsqu’ils le sont trop, cela pourrait être un problème lié à une infiltration de parasites ou bien une intoxication alimentaire, ou même un stress assez élevé chez le chien. La plupart des cas sont dus à un problème d’hygiène alimentaire.

Vomissement et régurgitation

Vus de l’extérieur, les deux cas montrent les mêmes images. En effet, il est impossible de les différentier si on a raté l’instant où le chien a fait l’un des deux. La régurgitation se produit au moment de son repas (ou juste après), car il a tout simplement trop mangé. Donc, il régurgite une petite quantité de ce qu’il vient de manger.

Cependant, le vomissement est une autre histoire tout à fait différente. Le chien vomit jusqu’à plusieurs heures après son repas. De plus, il est accompagné par des contractions au niveau de son ventre.

Les causes de vomissements chez le chien ?

Les causes peuvent être nombreuses, mais voici une petite liste de celles qui sont les plus fréquentes :

– Le mal des transports

– Le chien a mangé des aliments dans les poubelles, ou de la nourriture dans les rues…

– Un problème au niveau de son tube digestif : une inflammation (gastrique, gastro-entérite) ou une infection (virale, bactérienne ou parasitaire).

– Le retournement de son estomac

– L’allergie alimentaire (il est important d’acheter de bonnes croquettes pour son chien)

Que faire alors lorsque le chien vomit ?

Voici une solution classique bien connue : en attendant le vétérinaire, le mettre à la diète. La diète (ou le jeûne) consiste à supprimer l’eau et la nourriture durant 12 h au plus tard. Cette action fait reposer son estomac et son œsophage avant de recevoir les traitements venant du vétérinaire.

Lorsqu’il vomit beaucoup trop fréquents, il faudrait tout de suite le transporter chez le vétérinaire. Surtout, si les vomissements sont liés à une douleur abdominale ou des diarrhées ou à une élévation de sa température.

Les causes potentielles des vomissements chez un chien sont tellement variées que le vétérinaire soit obligé de procéder à de nombreux examens pour connaître son origine. Ainsi, il est possible qu’il effectue une prise de sang, ou autre test pour vérifier par exemple s’il s’agit d’une insuffisance rénale ou bien d’une parvovirose. Le vétérinaire pourrait même effectuer une radiographie ou même une échographie au niveau de l’abdomen du chien s’il sent la présence d’un ulcère ou une pancréatite.

Une fois la cause des vomissements identifiée, il procède à un traitement par injection qui arrêtera les vomissements. Ensuite, un traitement sous forme de comprimés. Il existe également des pansements gastriques qui ont la capacité de cicatriser l’estomac du chien.

Quant aux chiens victimes d’une déshydratation assez élevée, ils peuvent être hospitalisés et reçoivent une perfusion intra veineuse pour les réhydrater.

Lorsque tout est terminé (consultation, hospitalisation) on leur offre de la nourriture très digestible. Cela évite les rechutes. D’ailleurs, il est conseillé que ses repas durant la convalescence soient fractionnés. Par exemple, en 2 repas par jour en minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *