Décès d’un proche en voyage : petits trucs pour faire face 

Le décès d’un proche est une épreuve éprouvante. Cela l’est d’autant plus quand celui-ci survient lorsque vous partez en voyage. Comment faire y faire face ? Beaucoup de personnes se posent régulièrement cette question. Nous allons donc le voir ensemble dans les lignes qui suivent.

 

Rentrer ou pas ?

En vérité le choix de rentrer à la maison suite au décès ne dépendra que de vous. Certes, ce n’est pas une décision facile à prendre surtout quand vous entamez votre voyage et que le défunt est une personne très proche de vous. Cependant, vous devrez bien peser le pour et le contre. La majorité du temps, la personne décédée aura souscrit à un contrat obsèques. De ce fait, il n’y aura pas d’argent à avancer. Voir plus d’infos sur les différents contrats obsèques en prestation dans cet article.

En effet, il s’agit d’une décision que l’on peut regretter longtemps. D’une part, le fait de ne pas être présent lors des obsèques du proche peut vous affecter. D’autre part, rentrer et faire face à cette perte peut être une épreuve très difficile pour vous et il est mieux de garder vos distances. Vous devrez donc penser à tout cela et prendre une décision selon ce qui vous semble la meilleure décision. De plus personne n’a le droit de vous influencer sur votre choix.

La technologie est présente partout en ce moment et elle permet de nombreuses choses. Il est notamment possible de se parler en face à face. Cette fonctionnalité vous permet de vivre ce moment comme si vous y étiez. Tout cela en ayant la possibilité de discuter en live avec les membres de votre famille sur place. Il est aussi possible de faire une retransmission en direct des obsèques. Le fait de voir ce qui se passe en temps réel compensera le fait de ne pas être présent en personne.

Faire son deuil de loin

Dans certains cas, il est nécessaire de faire son deuil de loin. Pour cela, le mieux est avant tout de profiter du fait de ne pas être au pays pour se changer les idées. Il serait même judicieux si possible de prolonger le séjour pour être totalement remis avant de se rendre sur la tombe du proche au retour.

Pour ne pas rester triste trop longtemps, il est nécessaire d’être reconnaissant pour les bons moments que l’on a pu passer avec la personne. En effet, chaque personne possède une durée de vie limitée. Ce qui fait que la mort est donc l’apogée de ce cadeau que l’on nous donne. Cela permet d’être plus heureux et moins triste.

Rester fort, la vie continue

Enfin, il faut rester fort, car pour les vivants, la vie continue. Déprimer longtemps pour une perte ne vous fera pas avancer dans la vie. De plus sur le long terme et le moyen terme, cela peut toucher ceux qui vous sont chers et qui partagent quotidiennement votre vie. Reprenez le cours de votre vie de façon normale le plus vite possible.

Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez également envisager de changer radicalement de vie. Par exemple, si l’endroit où vous voyagez vous plait, vous pouvez vous y installer si cela est possible. La raison est qu’en rentrant au pays, vous serez entouré de beaucoup de souvenirs qui vous rappelleront que vous n’étiez pas là quand votre proche a rendu son dernier souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *