Comment déguster du caviar ?

Bien qu’étant un mets de plus en plus présents sur nos tables de fêtes, le caviar reste encore relativement méconnu. En effet, le taux de pénétration du caviar n’est estimé être que de 20% actuellement. Concrètement, cela veut dire que seulement une personne sur cinq a déjà goûté au caviar.  Beaucoup de gens ne connaissent donc pas cet or noir, et ne savent pas non plus comment le consommer. C’est pourquoi dans cet article nous allons nous pencher sur cette question en vous expliquant comment déguster du caviar.

Comment bien choisir le caviar ?

Avant de pouvoir le déguster, il est important de bien savoir le choisir. Pour cela, nous allons nous pencher sur les conseils de professionnels du secteur.

En ce qui concerne la texture du caviar il peut être ferme, fondant, ou les deux à la fois. S’il est ferme cela signifie généralement que le caviar est jeune et peu affiné.  Certains producteurs pasteurisent le caviar afin de prolonger sa durée de vie. La pasteurisation raffermit l’œuf mais lui fait perdre une partie de son goût. C’est pourquoi la marque Caviar de Neuvic a fait le choix de ne pas pasteuriser son caviar.

Autre point important, le caviar ne doit pas avoir d’odeur. Si quand vous ouvrez la boîte, une odeur de poisson ou autre se dégage, alors cela peut vouloir dire deux choses. Soit le caviar est périmé, soit il a été mal conservé.

Quant à la couleur du caviar, elle a tendance à varier selon l’espèce d’esturgeon. Mais dans tous les cas, le caviar doit avoir une couleur foncée. Et il doit être luisant.

Il est important que les différents œufs ne collent pas entre eux et ne soient pas trop durs. C’est pour cela que la conservation du caviar est également importante. Il est recommandé de le conserver au frais (-2°C à +2°C).

Comment le déguster ?

Vous devez sortir le caviar quelques minutes avant de le déguster, afin qu’il atteigne sa température idéale (qui est d’environ 8°C).

Les professionnels, dont la marque Caviar de Neuvic, recommande de laisser le caviar dans son emballage d’origine. En effet, il est conseillé de ne pas trop le manipuler afin d’éviter d’altérer son goût.

Laurent Deverlanges, fondateur du Caviar de Neuvic, conseille de le déguster nature, à la cuillère. Attention cependant à ne pas utiliser des cuillères argentées ou en inox qui peuvent détériorer le goût. Privilégiez des cuillères en nacre ou en or par exemple. Si vous n’en avez pas, alors optez pour du plastique ou des cuillères en matières naturelles.

Certains amateurs de caviar aiment le déguster à la royale. C’est-à-dire à même la peau (sur le dos de la main, à la base du pouce). C’est le cas notamment des professionnels qui goûtent plusieurs caviars à la suite par exemple. Cela évite le goût parasite d’une cuillère, et permet de réchauffer un peu les œufs au contact de la peau.

Le caviar est un produit au goût inimitable. Il n’a donc pas besoin d’accompagnements. Son goût seul suffit à ravir les papilles des fins gastronomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *